Le vaporisateur portable AirVape Xs GO rappelle son grand frère, le AirVape X, en termes de système d'échauffement hybride conduction/convection. Au-delà de ça, la conception de ce vaporisateur a fait l'objet d'une révision complète, et c'est désormais un concurrent sérieux dans la catégorie ultra-portable. Cette conception différente affecte-t-elle la qualité de la vapeur et la fonctionnalité ? C'est ce que nous allons voir.

Test du AirVape Xs GO - Performance

Vaporisateur à herbe hybride conduction/convection

Le four ovale en céramique du AirVape Xs Go est chauffé par conduction mais aussi par convection, avec de l'air chauffé par l'élément d'échauffement avant qu'il n'entre dans le four par plusieurs trous. Vos herbes seront chauffées directement sur les côtés du four (le fond étant protégé par une grille en métal, protégeant avec efficacité vos herbes du contact direct avec la partie inférieure du four). Pour une session avec davantage d'arômes des terpènes et des nuages moins épais, vous pouvez grinder vos herbes grossièrement, ne tassez que légèrement pour laisser dominer l'effet de convection. Si vous préférez les gros nuages, grinder vos herbes plus finement et tassez un peu plus, ce qui rendra plus efficace la conduction.

Qualité de vapeur

Les aficionados du goût apprécieront les longues bouffées par convection pour de meilleurs arômes. De l'autre côté, un four tassé plus fermement et des bouffées plus courtes activeront l'échauffement par conduction, vous enveloppant en un clin d'oeil d'un nuage mystique. Le four a été emprunté au AirVape X et il contient environ 0.25 grammes d'herbes ce qui n'est pas si mal pour un vapo qui clame son ultra-portabilité. Le couvercle en céramique au bout de l'embout buccal tient en place grâce à un joint en silicone, et l'équipe très avisée d'AirVape a pensé à faire passer la vapeur à travers toute une série de courbes, virages et obstacles avant d'arriver dans votre bouche, ce qui rend la vapeur moins dure. Ce choix de conception donne aussi un tirage assez bien équilibré. La vapeur reste assez chaude à température maximale, ce qui n'est pas vraiment étonnant avec un si petit appareil et un four qui se retrouve très près de la bouche. Heureusement, le plastique ABS de l'embout buccal ne transmet presque aucune chaleur et reste relativement froid aux lèvres. Le AirVape Xs GO est peut-être un peu moins bon que son prédécesseur, le AirVape Xs, pour ce qui est de la douceur de la vapeur et des arômes, mais il fait son boulot relativement bien quand même.

Batterie intégrée

La batterie intégrée 1200 mAh est petite mais elle fait un très bon travail. Elle permet de faire deux ou trois sessions avec environ douze bouffées par bol à température moyenne, ce qui n'est pas mal du tout. Elle permet aussi d'utiliser le vaporisateur pendant qu'il recharge. La recharge prend moins d'une heure. On n'a pas compté le nombre de bouffées à la deuxième température, mais on peut penser qu'elle permet en toute sécurité de se balader un bon moment à travers un festival tout en tirant de bonnes vapeurs remplies de terpènes avant qu'il ait besoin de recharger.

Test du AirVape Xs GO - Qualité de fabrication

Résilient

Le plastique ABS qui constitue le matériel principal du vapo a une forme ergonomique pour tenir dans la main. Les propriétés de résistance bien connues du plastique ainsi que l'embout buccal magnétique - une partie du vaporisateur bien connue pour être fragile - nous laissent l'esprit tranquille en ce qui concerne le potentiel de survie de l'appareil. Les côtés négatifs de l'embout buccal magnétique, c'est qu'il peut se détacher dans votre poche ou sac à main, laissant exposées vos précieuses herbes.

Texture

Ce vaporisateur semble léger et résistant en même temps et on pense qu'à hauteur moyenne, il pourrait bien rebondir sans dommages. Votre pouce et vos doigts tiendront le vaporisateur bien en place grâce à des motifs textures, empêchant le vaporisateur de glisser. C'est définitivement un vaporisateur à tenir et cajoler.

Test du AirVape Xs GO - Facilité d'utilisation

Un seul bouton

Comme avec la plupart des vaporisateurs, le AirVape Xs GO fonctionne avec un seul bouton. En appuyant trois fois dessus pour l'allumer ou l'éteindre, il montrera immédiatement l'autonomie de batterie restante avec des LED. Maintenez le bouton appuyé pour circuler dans les températures. L'appareil s'éteint automatiquement au bout de 3 minutes, vous laissant assez de temps pour apprécier votre session.

Contrôle de la température

Le AirVape Xs GO  est assez flexible en ce qui concerne son contrôle de température, que vous alliez pour une session basse température et haute en terpènes, une montée immédiate proche de la fumée avec des températures élevées, ou une augmentation graduelle entre 180 °C et 215 °C. Les 5 niveaux de température (180 °C, 190 °C, 200 °C et  207 °C) sont espacés intelligemment et partir de zero à la température la plus haute prend seulement 20 secondes en moyenne.

Test du AirVape Xs GO - Maintenance & accessoires

Scrub-a-dub-dub

Le fond du four en céramique est séparé des herbes par une grille en métal amovible dans la chambre. Ceci provoque un amas de résidus qui encrasse le fond du four. Débloquez un peu la grille, sortez-la, mettez le vaporisateur à la température la plus haute puis enlevez les résidus avec des lingettes à l'isopropyl. Les composants amovibles de l'embout buccal peuvent tremper dans un bain d'iso pendant que vous frottez les résidus du four.

Pas d'artifice

Le AirVape Xs GO dispose d'un outil plat intégré que vous pouvez utiliser pour remuer vos herbes et retirer et insérer la grille en métal dans le four. Très bien pensé. La boîte inclut une grille en métal de rechange, un câble de recharge USB, un manuel d'instructions, une brosse de nettoyage et une pince à épiler. On ne sait pas précisément ce qu'il faut faire avec, mais c'est bien d'en avoir sous la main et de pouvoir compter dessus. Merci Apollo Vaporizer Inc. ! Et à part ça, pas d'accessoire farfelu dans le AirVape Xs GO.

Test du AirVape Xs GO - Avantages et inconvénients

Avantages

- Léger comme une plume (57 grams) mais résistant
- Sérieusement petit mais à la forme ergonomique
- Autonomie de batterie descente et réaction rapide
- Flexible en termes de sortie de vapeur grâce à sa technologie hybride convection/conduction
- Cinq réglages de température, caractéristiques impressionnante pour un... on sait... si petit appareil
- Abordable

Inconvénients

- Batterie intégrée qui se décharge vite à haute températures
- Embout buccal magnétique qui pourrait avoir des aimants plus puissants
- Arômes acceptables mais pas incroyables

Test du AirVape Xs GO - pour qui est-il fait ?

Si vous passez tout juste à la vaporisation électrique et que vous avez besoin de "tester la température de l'eau" avant d'y aller et dépenser quelques centaines d'euros, ce vaporisateur sera un bon choix. Vous pourrez expérimenter avec le passage des matériaux dans le four pour faire ressortir le côté conduction ou convection, tester différentes herbes à différentes températures et l'emmener partout avec vous. Si vous êtes un vétéran de la vaporisation et que vous cherchez un deuxième vapo pas cher alors le AirVape Xs GO ne vous laissera pas tomber non-plus.

Test du AirVape Xs GO - Verdict final

Le AirVape Xs GO ne gagnera sans doute pas de prix dans la catégorie "Vapeur savoureuse - bien qu'il ne soit pas mauvais non-plus à ce niveau. Il fournit un échauffement conduction et convection - le premier de l'industrie chez un vapo aussi petit - qui pourra plaire aux amoureux du goût comme à ceux des gros nuages. Il est tellement portable qu'il redéfinit la catégorie "portable", avec son corps ergonomique et solide. Ça en fait le vapo mobile ultime, avec le Boundless CFC LITE comme concurrent principal. Le AirVape Xs GO est dans le même ordre de prix, et il est donc difficile d'en choisir un préféré.

Commander le AirVape Xs GO


Commentaires

=