Beaucoup d'entre-nous en sont passés par là. Vous commandez un nouveau vaporisateur, et quand votre colis arrive, vous ne pouvez plus attendre une minute de plus pour essayer votre nouvel appareil. Vous lisez le Manuel (comme vous devriez toujours le faire), vous mettez votre herbe grindée dans la chambre, et vous attendez que le vaporisateur chauffe. Tout excité, vous prenez votre première bouffée - seulement pour vous rendre compte que la vapeur a un goût bizarre - et pas celui auquel vous vous attendiez.

Ça peut être très décevant. Mais cependant on est heureux de vous dire ça : même si le goût était très bizarre, votre vaporisateur n'a aucun problème (sauf s'il a un problème), et le problème peut être résolu avec un simple chauffage à vide.

Dans cet article, vous pourrez lire pourquoi est-ce que vous avez intérêt à faire ça, et comment le faire. À vous de jouer !

Qu'est-ce qu'un chauffage à vide ( et pourquoi le faire) ?

Avec un chauffage à vide, il faut faire tourner deux cycles, avec température maximale, sans inhaler à l'intérieur. De cette façon, vous brûlez tout résidu chimique ou poussière avant d'inhaler. Cette opération est une bonne pratique, car elle est bonne pour votre vaporisateur et pour votre propre santé.

Comme avec tout autre appareil électrique, votre nouveau vaporisateur a été fabriqué dans une usine, et il a été en contact avec différentes types de machines. Cela peut causer la présence de petites quantités d'huiles ou de particules de poussière, directement en contact avec votre appareil - et donc avec la chambre d'échauffement. Tout produit usiné est nettoyé avec une solution chimique et il peut rester des résidus. Vaporiser ces résidus peut laisser un goût étrange, et potentiellement ce n'est pas très sain.

Les vaporisateurs avec four en particulier peuvent laisser un goût dans la bouche, que vous pouvez éviter avec un chauffage à vide. 

Comment faire un chauffage à vide (en 5 étapes)

Nous recommandons d'utiliser du gingembre frais pour faire un chauffage à vide, bien que l'on puisse aussi utiliser de la menthe poivrée sèche ou de la sauge. Utiliser de la camomille ou de la lavender n'est pas recommandé car cela laissera un nouveau goût dans la chambre.

1. Chargez complètement votre vaporisateur.

2. Mettez votre vaporisateur à la température maximale et laissez tourner 2 cycles.

3. Ajoutez le gingembre, la menthe poivré ou la sauge dans la chambre.

4. Faîtes tourner un autre cycle et inhalez doucement (le gingembre, la menthe poivrée ou la sauge) à travers le conduit d'air, mais sans faire passer l'air dans les poumons.

5. Enlevez le gingembre de l'appareil et brossez la chambre.

Voila ! Le chauffage à vide est terminé. Votre vaporiser est maintenant propre et vous pouvez l'apprécier comme il se doit ! 


Regardez la vidéo d'instructions pour avoir un aperçu de la démarche à suivre


Commentaires

=