Blog

Étude approfondie du Firefly 2+

Le Firefly 2+ est arrivé ! Vaposhop est fier de présenter cette suite tant attendue de l’un de nos vaporisateurs préférés de tous les temps, le Firefly 2.

Tout aussi formidable qu’était le vaporisateur Firefly 2, ses utilisateurs semblaient d’accord sur quelques critiques, incluant le tirage, l’autonomie de la batterie et le prix. Firefly a semblé avoir écouté ses fans, car ce sont exactement ces points-là qu’ils ont améliorés.

Il est bon de noter que le Firefly 2+ est en effet exactement ça : une extension du 2. Ce n’est pas le Firefly 3 dont il est question dans cette étude.

Woman vaping new Firefly 2+ portable dry herb and concentrate vaporizer

Performance du Firefly 2+

Convection dynamique

Firefly utilise une technologie d’échauffement par convection dynamique. Ça signifie que plus il y a de tirage au moment de l’inhalation, plus l’air chaud chauffe les matériaux. C’est la façon la plus économique de vaporiser les herbes sèches, puisque les matériaux ont uniquement chauffés quand on inhale. 

Le Firefly est presque trop en avance avec cette technique. Il ne s’agit pas seulement de chauffer les matériaux quand on inhale, mais il s’agit aussi de faire une utilisation complète de la vapeur créée. Certains utilisateurs étaient moyennement satisfaits par le manque de vapeur produite par le Firefly 2. Au moment où Firefly développait le 2, le tirage faible a été créé intentionnellement. Il semble que la mission de Firefly était de s’assurer qu’aucun matériau actif soit gaspillé à cause d’un excès de vapeur. D’après eux, “recracher des nuages de vapeur est comme boire sa bière et en recracher la moitié”. Permettez-nous de développer. 

La vapeur excessive, c’est à dire les gros nuages de vapeur, est ce que l’on voit quand on exhale, et ça ne veut pas dire qu’on en a eu davantage dans les poumons. Ça veut dire que c’est de la vapeur gaspillée et qui aurait pu entrer directement dans votre flux sanguin. C’est juste qu’un nombre considérable d’utilisateurs recherchent toujours les gros nuages - pour de nombreuses raisons différentes - lorsqu’ils achètent un vaporisateur.  

Et donc, Firefly les a écoutés. Grâce à une amélioration du tirage de 33 %, il est plus facile de produire des nuages de vapeur avec le Firefly 2+ en comparaison au Firefly 2. Nous vous laisserons décider si c’est finalement une amélioration ou pas. Sans prendre en compte le fait que Firefly ait écouté les commentaires, mais plus en tant qu’amateur de la vaporisation, car il y avait beaucoup à dire sur le manque de gros nuages de vapeur produits par le 2.

Pour ceux qui sont davantage du côté des arômes plutôt que de celui des gros nuages, notez que le Firefly 2+ - comme son prédécesseur - est présenté comme le rêve des chasseurs d’arômes. Et à juste titre : la qualité du goût et les profils de terpènes libérés par ce vaporisateur sont égalés par presque personne sur le marché, peut-être par le DynaVap VapCap M.

Autonomie de batterie du Firefly 2+

Le Firefly 2+ utilise une batterie Lithium-Ion 7.4 de 770 mA. C’est la même batterie que celle du Firefly 2. Cependant, grâce à la mise à jour du logiciel, l’autonomie de la batterie a été améliorée. Vous devriez pouvoir consommer 3 à 5 bols avec une batterie pleine. Cela dépend bien sûr de vos préférences et réglages personnels. Mais, mêmes les utilisateurs les plus intenses remarqueront une amélioration entre le Firefly 2+ et le 2. La batterie charge également plus vite. Pas de session de recharge qui dure toute la nuit, une batterie vide se recharge en environ 45 minutes. En outre, si vous avez déjà un Firefly 2, les pièces détachées sont compatibles avec le Firefly 2+.

Commandez cette batterie supplémentaire

Si vous n’avez pas de Firefly 2 dans votre collection, mais que vous avez l’intention de commander le 2+, il y des choses à considérer au sujet de la batterie. Notez que la batterie ne peut pas se charger séparément. Si vous êtes l’un de ces utilisateurs qui veut être capable de vaporiser n’importe quand, nous vous recommandons fortement d’acheter une batterie de rechange.  

firefly 2+ dry herb concentrates portable vaporizer

Qualité de fabrication du Firefly 2+

Le Firefly 2+ est un vaporisateur solide, juste comme son prédécesseur. Le corps est en alliage de magnésium, qui se connecte parfaitement à la partie supérieure grâce à son couvercle magnétique. Le bol est en verre borosilicate, il chauffera vos matériaux super rapidement et de façon homogène. Votre vapeur se déplacera ensuite dans un conduit d’air en verre, pour enfin atteindre votre corps après être passée par un embout buccal en plastique amovible. Les matériaux et les pièces utilisées pour le Firefly 2+ montrent qu’ils ont atteint leur but ultime : vous délivrer une expérience gustative unique. En plus de ça, le Firefly 2+ tient confortablement dans la main, sans être trop volumineux.

Facilité d’utilisation du Firefly 2+

Téléchargez l’application Firefly

Nous recommandons fortement de télécharger l’application smartphone. Si vous avez déjà l’app à cause du Firefly 2, vous pouvez facilement basculer entre les deux appareils. L’app est idéale pour ajuster les réglages de la température, et après ça le Firefly 2+ fonctionnera tout seul comme un charme.

Vaporisateur instantanée

Une des choses les plus merveilleuses avec le Firefly 2+, c’est qu’il propose une vaporisation presque instantanée, puisqu’il est prêt en 3 à 5 secondes. Cela dépend bien sûr des matériaux que vous avez choisis ainsi que de la température. En outre, enlever le couvercle pour mélanger ou remplir le bol ne pourrait pas être plus simple. Quand on n’inhale pas, le bol refroidit très vite, limitant le gaspillage de vos matériaux. Ça fait du Firefly 2+ un appareil idéal pour le microdosage.

Maintenance et accessoires du Firefly 2+

Facile à nettoyer

Le Firefly 2+ est extrêmement facile à nettoyer. Le couvercle supérieur s’enlève sans problème. Nettoyer le conduit d’air et le bol ne pourrait pas être plus direct ; un coup rapide avec une lingette alcoolisée et c’est réglé. Firefly semble avoir réglé les problèmes de l’embout buccal également, car il est beaucoup plus facile à retirer et à remplacer maintenant avec le 2+, comparé aux challenges de l’embout buccal du Firefly 2.

Accessoires réduits

Le Firefly 2+ est vendu dans une boîte qui fait à peu près la moitié de la taille de celle du 2. En plus du Firefly lui-même, la boîte contient une batterie, un stand de chargement, un câble USB, un pad à concentrés et 3 lingettes alcoolisées. En comparaison avec le Firefly 2, ils ont enlevé la batterie de rechange et ils ont réduit les pads à concentrés et les outils de nettoyage. Pour être tout à fait juste, il faut mentionner le fait qu’ils ont aussi réduit le prix, et il semblerait que ce soit aussi à cause de ça.

firefly 2+ dry herb and concentrate vaporizer

Avantages et inconvénients du Firefly 2+

Avantages

vaporisation presque instantanée, prêt en 3 à 5 secondes
produit de bons arômes et libère un profil complet de terpènes des matériaux 
vaporisation économique, pas de gaspillage de matériaux
recharge de batterie rapide
super application smartphone, rendant l’expérience extrêmement facile dans son ensemble
facile à nettoyer

Inconvénients

toujours un peu cher
achat de la batterie supplémentaire presque indispensable

Le Firefly 2+ : pour qui est-il fait ?

Le Firefly 2+ est un incontournable si vous vous considérez comme un chasseur d’arômes. La qualité du goût et des profils de terpènes sont l’un des meilleurs qui existent. La technologie de convection dynamique et le tirage assurent une consommation très économique de vos matériaux préférés ; si vous voulez retirer le meilleur de vos herbes sèches et de vos concentrés, le Firefly 2+ est un excellent choix. Un vaporisateur de première classe dans le bon sens du terme.


Introduction des différents membres de la famille DynaVap

Introduction des différents membres de la famille DynaVap

Comprendre DynaVap Partie I sur III

Voici une liste simple et rapide des différents produits du catalogue de la famille DynaVap. Ça vous servira seulement à connaître les différences les plus basiques. Si vous voulez avoir une description plus détaillée des différences entre les modèles DynaVap, nous suggérons que vous lisiez également la partie deux de cette série d’articles de blog. Pour l’instant, laissez-nous vous présenter tous les produits de la famille DynaVap.

La famille VapCap ‘M’: 

La version la plus abordable des produits DynaVap est toujours en production. Le ‘M’ existe en version 2018 et 2019. Les deux versions sont en acier inoxydable.

The VapCap M 2018 on the left and the 2019 edition on the right
Le VapCap M 2018 à gauche et l'édition 2019 à droite.

La famille OmniVap: 

Le OmniVap est le seul appareil qui soit entièrement en titane. Il est livré avec l’embout buccal système Omni qui permet d’ajuster le ration air/vapeur en faisant pivoter l’embout  buccal. Le OmniVap est disponible en taille normale et XL.

The DynaVap OmniVap and OmniVap XL
Les DynaVap OmniVap et OmniVap XL

La famille NonaVonG: 

La famille NonaVonG est spécialement conçue pour s’adapter à n’importe quel adaptateur pour bong 14 mm, grâce à son corps en bois en entonnoir.  Le NonaVonG existe en différentes variété, types et couleurs de bois. Les autres versions de la famille sont : 

  • NonaVonG S, qui a en plus un embout buccal pivotant.
  • OmniVonG, avec embout buccal Omni.
  • NonaVonG XLS, qui est la version plus longue du NonaVonG avec un embout buccal pivotant.
All NonaVonGs (FLTR) NonaVonG, NonaVonG S, NonaVonG XLS, OmniVonG
Tous les NonaVonGs (de gauche à droite) NonaVonG, NonaVonG S, NonaVonG XLS, OmniVonG

La famille HydraVonG: 

La famille HydraVonG est la nouvelle édition de la famille NonaVong. La principale différence est la section centrale en bois avec des motifs dans le bois. Ces motifs sculptés permettent un meilleur maintien lorsque vous faites pivoter l’appareil pour chauffer l’embout. En plus du HydraVonG normal, il y a deux membres de la famille Hydra :

  • OmniVonG Hydra XL, qui est la version extra-longue de l’embout buccal Omni
  • HydraVonG XLS, qui est la version plus longue avec embout buccal pivotant
All the Hydra versions (FLTR) HydraVonG, HydraVonG XLS, OmniVonG Hydra XL
Toutes les versions Hydra (de gauche à droite) HydraVonG, HydraVonG XLS, OmniVonG Hydra XL


Linx Eden - Test détaillé du “vape pen” à herbes

On peut généralement classer les usagers de la vaporisation en 3 catégories. D’un côté, il y a ceux qui ne jurent que par le goût. Ces “vapoteurs” veulent en général pouvoir apprécier le spectre complet des terpènes offerts par leurs herbes ou concentrés, sans vraiment trop se soucier de l’intensité des effets. De véritables “chasseurs de saveurs” si l’on peut dire. 

De l’autre côté, il y a ceux pour qui les exigences délicates de leurs palais passent au second plan. Ils veulent simplement être en mesure de produire d’énormes nuages de vapeur, et apprécier le plein potentiel des substances qu’ils consomment. Appelons-les les “chasseurs de nuages”.

Enfin, il y a ceux qui se situent exactement au milieu. Pour ceux-là, il existe désormais un vaporisateur portable capable de combiner le meilleur de ces deux mondes, et à un prix défiant toute concurrence : Le Linx Eden.

Performance du Linx Eden

Une chambre en quartz pour des saveurs ultra transparentes

Il est important de noter que la chambre de vaporisation du Linx Eden est entièrement composée de cristal de quartz. Le quartz est de loin le meilleur des matériaux en terme de transparence et qualité de vapeur. Il n’ajoute absolument aucun goût ni odeur à votre vapeur, ce qui est exactement ce que vous cherchez si pour vous le goût passe en premier. Pour cette raison, le Linx Eden est aussi efficace avec les herbes sèches qu'avec les concentrés, bien que ces derniers conservent leur saveur un peu plus longtemps, du fait qu'ils sont, justement, plus concentrés. Les herbes de leur côté ont tendance à perdre une partie de leur saveur après la deuxième ou la troisième session.

Véritable échauffement par convection

Un autre facteur important quand on en vient aux saveurs est l’écoulement de l’air. Le Linx Eden offre une résistance au tirage particulièrement bien équilibrée. Vous n’aurez pas l’impressions d’aspirer dans le vide ni de passer un examen des poumons, exactement ce à quoi vous devriez vous attendre avec tous les meilleurs vaporisateurs à convection. Et puisque le Eden est un bon vaporisateur à convection,vous n’aurez pas besoin de remuer vos herbes après chaque bouffée pour une vaporisation homogène de vos matériaux. 

Linx Eden heating chamber in action

Vaporisez à fond avec la fonction Boost !

Peu importe les performances de l'Eden en matière de saveur, les terpènes finiront toujours par s'évaporer complètement. Cependant cela ne signifie pas que vos matériaux sont totalement consommées - à moins que vous vaporisiez des concentrés, qui se seront entièrement évaporé au moment ou vous ne pourrez plus les sentir. Dans la plupart des cas, votre herbe contiendra encore suffisamment de principes actifs pour pouvoir en apprécier ses effets. C’est le moment idéal pour essayer l’une des fonctionnalités offertes par le Linx Eden : la fonction Boost. Maintenez le bouton marche/arrêt enfoncé pendant quelques secondes, et la température de vaporisation augmentera immédiatement de 20°C. Une fonctionnalité idéale pour vos fins de sessions, quand votre herbe a perdu son goût mais que vous voulez apprécier une dernière grosse bouffée de vapeur dense et puissante.

La qualité de fabrication du Linx Eden

Les meilleurs matériaux uniquement

Le fabricant Linx a toujours pris grand soin de n'utiliser que des matériaux robustes et de qualité médicale dans tous ses appareils, et le Eden ne déroge pas à cette règle. Le corps de l’appareil est composé d’acier inoxydable de qualité médicale, la chambre est en quartz, et l’embout buccal est en verre plutôt qu’en plastique. Ce dernier pourrait être considéré comme le seul point faible de l’appareil, car il chauffe relativement vite en comparaison à un embout buccal plus standard en plastique. Ce problème est cependant instantanément atténué par l'application de la protection d'embout buccal en silicone inclus, qui protège vos lèvres de la chaleur conduite par le verre.

Une conception solide

Cette attention portée sur le choix des matériaux a aussi été portée sur les détails de sa conception, et sur la fabrication des appareils. Le Eden semble vraiment solide et stable dès sa prise en main. Et lorsque vous dévissez l’embout buccal pour accéder à la chambre de vaporisation, la qualité du filetage termine de convaincre.  

The robust body of the Linx Eden

Facilité d’utilisation du Linx Eden

Un vrai vaporisateur portable

Le design simple et profilé du Eden et les matériaux robustes utilisés dans sa fabrication en font le vaporisateur de poche idéal. Vous pourrez l’emmener partout avec vous sans risquer de l’endommager. Il resistera au transport très facilement, ce que l’on attend d’un vrai vaporisateur portatif.   

Facile à remplir

Il n’y a rien de plus simple que de remplir le Linx Eden, que ce soit avec des herbes sèches ou des concentrés. Grâce aux bords biseautés de la chambre, vos herbes glissent toutes seules dedans, sans en mettre partout à côté. Il est rare de voir un vaporisateur portable aussi simple à remplir.

Réglages de température

Changez de température parmis les réglages préétablis en appuyant rapidement 3 fois successivement. L'appareil mémorise la dernière température utilisée. La couleur des leds indique la température :

Bleu: 182℃
Vert: 193℃
Jaune: 204℃
Rouge: 220℃
Maintenez le bouton marche/arrêt appuyé pour un boost immédiat de 20°C.

Maintenance & accessoires du Linx Eden

Facile à nettoyer

Aussi vrai que le Linx Eden est facile à remplir et utiliser, il est tout aussi simple à nettoyer. La chambre en quartz est si lisse qu’il semble presque impossible que des résidus restent attachés à ses parois. Un simple passage rapide avec un coton-tige imbibé d’alcool isopropylique et la chambre du Eden redevient comme neuve. Simple comme bonjour.

Protection en silicone

La protection en silicone incluse dans la boîte est aussi un très bon ajout, qu’on aimerait voir plus souvent y compris sur des modèles plus chers. Cette “seconde peau” est prévue pour protéger votre vaporisateur de l’usure et des possibles dégâts de chute. L’accessoire indispensable si vous prévoyez d'emmener votre vaporisateur partout avec vous. Cet accessoire peut cependant retirer un peu de l’aspect “simple mais efficace” du design de l’appareil, et vous devriez toujours faire attention à ce que les perforations de la protection soient parfaitement alignées avec les entrées d’air du vaporisateur. Autrement, vous risqueriez de réduire l’arrivée d’air, rendant la résistance au tirage de l’appareil plus importante.        

Note importante: Quand  vous nettoyez l’embout buccal du Linx Eden, ne le laissez pas tremper dans l’alcool (alcool isopropylique ou éthanol). Vous risqueriez d’endommager le joint en caoutchouc qui tient le tube en verre à la base de l’embout buccal. Utilisez plutôt un coton-tige avec juste un peu d’alcool, puis un autre coton-tige sec pour essuyer l’excès d’alcool et de résidus.

Linx Eden whats in the box

Avantages et inconvénients du Linx Eden

Pour:

  • Saveur exceptionnelle
  • La fonction “Boost” est vraiment efficace en terme de densité de vapeur et de puissance des effets
  • Design solide et portatif
  • Super facile à utiliser. Un bouton, quatre réglages. Pas d’écran ni d’application bluetooth nécessaire
  • Facile à remplir
  • Facile à nettoyer
  • Rapport qualité prix imbattable ! Un vaporisateur à convection pour moins de 100€

Contre:

  • Seulement 4 températures préétablies
  • L’embout buccal devient chaud rapidement

Le Linx Eden: Pour qui ?

Si vous vous situez dans cette catégorie du milieu décrite en introduction, alors ne cherchez pas plus loin, c’est exactement le vaporisateur portable qu’il vous faut. Seuls les FireFly 2+ et Vapcap “M” de Dynavap s’approchent du Eden en matière de saveurs. Si par contre vous recherchez un appareil capable de produire d’énormes nuages intenses qui vous cloueront à votre canapé, vous bénéficieriez probablement à investir dans un Mighty de Storz & Bickel ou dans le Boundless CFX. Autrement, si vous voulez le meilleur des deux mondes, laissez-vous séduire par le Eden.


Storz & Bickel Volcano Hybrid vs. Classic: A side-by-side comparison review

When the Volcano Classic came out in 2000, it revolutionised the world of desktop vaporizers. Many brands have since tried to emulate the success formula of the Classic, but only a few came close. Now, in 2019, after years of development, Storz & Bickel are back with a new and improved version of the Volcano; the Hybrid. This spiritual successor of the Volcano Classic and replacement of the 2007 Volcano Digit received a huge upgrade, both in its functionality as well as performance. 

But, how different is it really? How does it stack up against its predecessor? More importantly, is it worth replacing your old Classic with this new kid on the block? That is exactly what we’ll be investigating in this in-depth review; a closer look at the distinguishing features between the Volcano Hybrid and the Volcano Classic. Ready to rumble? Here comes round one. 

Volcano Hybrid vs. Classic: Performance

Still champion in cloud production

Those who are familiar with the Volcano Classic, know it is unrivalled when it comes to cloud production. This fact hasn’t changed. Both the Classic and the Hybrid perform equally brilliant in cloud density and flavour production. The vapour produced by both devices is still smooth, clean, cool, visibly dense and flavourful.

Bring the heat at lightning speed

The vapour quality might be the same for both devices, but one of the (many) things that sets these two vaporizers apart is the pre-heat-up time. Where it took the Classic 1 to 3 minutes to reach the desired temperature, the Hybrid does it in a whopping 40 seconds(!). This is thanks to the new and improved Double Helix Heat Exchanger which delivers convection heat twice as fast, slicing the waiting time in half.

Winner in the lowest heat range

Another difference between the Classic and the Hybrid is the temperature range. Where the Classic had a minimum temp. of 130°C (266°F), the new Hybrid goes as low as 40°C (104°F). This might not seem like a big deal, but consider the fact that this dramatically increases the range of aromatic herbs and oils you can use to treat your olfactory senses. 

Balloon or tube?

One of the biggest innovations for the new Volcano is undoubtedly the addition of the Tube Kit. It is actually the reason for the Hybrid’s name; two delivery systems in-one! This improvement changes the whole vaping experience you get with the Hybrid. Where the Easy Valve Balloon gives you shorter, interposed vaping sessions, the Tube Kit allows for a continuous vaping session. No more waiting for the balloon to fill up and taking off the filling chamber, just connect the tube and puff away to your heart's content. With minimal draw resistance, if we may add. Vaping with the Tube Kit feels more like sharing a Hookah.    


Volcano Hybrid vs. Classic: Build quality

Welcome to the digital age


The new Hybrid might look the same as the Classic at first glance, its design did get a slightly more modern look. The most obvious change is the digital display and touchscreen, instead of the analogue buttons and knobs. This upgrade makes the Hybrid so much more user-friendly, especially when it comes to locking-in your preferred temperature with pinpoint precision. 

Volcano Hybrid display

Improved Filling Chamber

Besides the new display/touchscreen, another major improvement is the new locking system for the Filling Chamber. The old version, that came with the Classic, had the tendency to come off too easily. That problem is now fixed with the new Hybrid Filling Chamber. This new version locks tight with a simple twist and stays there until you want it to come off.    

Volcano filling chamber compared


Volcano Hybrid vs. Classic: User-friendliness

Vaping made easier

Here we come to the crux of the matter because for all its added power and visual changes, the biggest difference between the Volcano Classic and Hybrid lie in their user-friendliness. Not that the Classic was lacking in that department, far from it. The Hybrid, however, makes vaping so much easier. The new display, the touchscreen, the improved Double Helix Heating Coil and Filling Chamber, it all feels so much more intuitive. The Volcano was never an overly complicated device to work with, but now it just feels effortless.

Bluetooth for the win!


And we haven’t even talked about the Storz & Bickel Smartphone app. The Volcano Hybrid now comes with a Bluetooth connection that allows you to operate and customize the Hybrid remotely. Now, you may be wondering if you ever need to operate the Volcano from a distance, seeing most of the time the device sits right in front of you on the table. And you might even be right. But, there is a good chance that the future will hold scenarios where a feature like that will come in quite handy. 

Volcanio Hybrid with app

Even if you will never use the Smartphone app to adjust the temperature settings directly, you are still going to love it. That’s because the app does so much more! Consider the ability to upgrade the firmware of the Hybrid or set up your own, custom-programmed heat-settings.      

Volcano Hybrid vs. Classic: Maintenance and essential accessories

Never change a winning team

Maintenance wise, the Volcano has always been a breeze to (keep) clean. That hasn’t changed one bit. All the components that tend to get dirty can still be disassembled and cleaned separately. 


The Tube Kit is a gamechanger 

  
As mentioned before, the newly added Tube Kit is what makes the Hybrid earn its name. The ability to continuously take hits with the Volcano is a real gamechanger. It might not be for everyone and the tube itself may give off a slight silicon flavour for the first few draws, but after a couple of sessions, you too will realise that it adds a whole new dimension to the vaping experience.    


Volcano Hybrid vs. Classic: Who should buy this?

Should you replace the Volcano Classic with the new Volcano Hybrid? 

Hmmm... That is the elephant in the room, isn’t it? Should you replace your trusty Volcano Classic with the new Volcano Hybrid? The short answer? Yes! The Hybrid is a superior device when it comes to performance and ease-of-use. But, if you recently bought the Classic or your old Classic is still in good working order, then it might be worth your while to wait a bit before you invest in the Hybrid.   

If, however, you don’t have a desktop vaporizer yet, then it’s a no-brainer. Just go with the Hybrid. All the improvements are well worth the high price tag.

Volcano Hybrid & Classic with balloons

Volcano Hybrid vs. Classic: Pros and cons

Hybrid pros

  • The new, digital display gives you much more control over the heat settings. 
  • The pre-heat-up time is only 40 seconds (!).
  • The new filling chamber is much better than that of the Classic and easier to use. 
  • The addition of the Tube Kit gives the Hybrid a whole new dimension. 
  • The Smartphone app really does add extra functionality and control.

Hybrid cons

  • The Hybrid is almost twice as expensive as the Classic.
  • The new Hybrid Filling Chamber is not backwards-compatible with the Classic.
  • During the first few sessions, the Tube Kit may give off a slight silicon scent and flavour. 

Classic pros

  • Half the price of the Volcano Hybrid
  • May be slightly easier to use for people who aren’t very ‘tech-savvy’

Classic cons

  • The Classic takes much longer to heat up to the desired temperature.
  • Not compatible with the Hybrid Filling Chamber.
  • Not compatible with the Hybrid’s Tube Kit.

Volcano Hybrid vs. Classic: Final verdict

Let’s be clear; The Volcano Classic is still one of the best desktop vaporizers on today’s market and will serve you well for many more years. But, the Volcano Hybrid is the superior device in this comparison. It’s an upgrade in performance, user-friendliness and functionality. So, if you are looking for a replacement anyway, and you have the budget, go for the Hybrid!

If you don’t have a desktop vaporizer yet and you want the absolute best of the best, then it’s a no-brainer too. Go for the Hybrid! If you have the budget for it, that is…...  


Les 5 meilleurs vaporisateurs portables pour célébrer la Pride cet été

Amsterdam s'équipe pour une nouvelle édition de la Pride. À partir du 27 juillet jusqu'au 3 Août, les rues et les canaux de la ville se transformeront en scène principale de la célébration des droits LGBTQ+ et de l'ouverture à travers le monde. Pour rendre cette semaine encore plus festive et colorée, VapoShop a fait une sélection de meilleurs vaporisateurs portables, alors vous pourrez apprécier vos herbes et vos concentrés préférés en vous baladant tout en montrant votre soutient envers la communauté LGBTQ+.     

Notre sélection des 5 meilleurs vaporisateurs de poche pour célébrer la Pride 2019 avec style

PAX 3 Rose

PAX 3 Pink

Les vaporisateurs PAX de PAX Labs Inc. ont toujours été les vaporisateurs les plus discrets et pourtant les plus stylés, mais avec l'édition rose dorée du PAX 3, vous aurez envie que l'on vous remarque ! Ce bel appareil rose rendra prêts vos herbes et vos concentrés en 10 à 20 secondes à une température comprise entre 180 et 215 °C. 

DaVinci Miqro Amethyst

DaVinci MIQRO amethyst

Avec le dernier modèle de DaVinci appelé le MIQRO, vous aurez un vaporisateur puissant avec une super finition, une grande technologie et une qualité de vapeur suprême dans la paume de votre main. Cet appareil chauffant compact et glamour est tout ce qu'il vous faudra pour apprécier toutes les herbes que vous aurez à portée de la main à peine 30 secondes après l'avoir allumé.     

Linx Hypnos Zero Iridescent  

Linx Hypnos Zero Iridescent

Pourquoi ne pas rendre ce jour coloré encore plus vivace ? Avec le Linx Hypnos Zero édition Iridescent sur le thème arc-en-ciel, vous pourrez le faire ! Ce vaporisateur stylo uniquement réservé aux concentrés vous permettra de plonger dans les plaisirs aromatiques de vos huiles et wax odorantes dans aucun effort. Remplissez, allumez et inspirez. 

Flowermate V5.0S Pro Bleu

FlowerMate V5.0S Pro Blue

Flowermate s'assurera de vous faire célébrer la Pride avec plein de saveurs grâce au Flowermate V5.0S Pro. Ce vaporisateur à herbes sèche et à concentrés avec four a été fabriqué avec une experience d'arômes complets à l'esprit. Avec ces réglages de température ajustables et ses deux batteries 2600 mAh, vous fêterez tous les mélanges aromatiques que vous voudrez, toute la journée et jusqu'au bout de la nuit.    

PCKT One Plus Crimson

PCKT One Plus Crimson

Que vous aimiez vaporiser des e-liquides ou des huiles ou wax aromatiques, le PCKT One Plus permet de basculer entre les deux d'une grande facilité. Et vous aurez l'air. vraiment charmant en tirant des bouffées sur cette version Crimson version que nous avons sélectionné spécialement pour la Pride 2019. 


Focus V Carta - test du e-rig portable

La famille des rig portables électroniques à concentrés vient de s'agrandir avec le nouveau Focus V Carta. Le design de ce e-rig est direct et compact, et il tient confortablement dans sa pochette protectrice, incluse dans la boîte. Il est dispose aussi de batteries amovibles, d'un atomiseur à concentrés et d'un atomiseur à herbes en option. Pour un rig digital à concentrés, cet appareil a de belles ambitions : proposer un rig à concentrés et à herbes portable, prenant ainsi la première position parmi vos vaporisateurs mobiles préférés. Voyons ce que le Focus V, appelé de façon plus formelle le FocusVape, nous réserve de bon.  

Test du Focus V Carta - Performance

Autonomie de batterie

Le Focus V carta est equipped de deux batteries 18350 qui avec surprise durent pas mal de temps, si l'on considère le fait qu'il n'y a presque aucun délai d'attente pour atteindre les quatre températures de l'appareil. Nous avons essayer de vider les batteries en faisant plusieurs sessions à 410 °C, mais c'est l'appareil qui a gagné en gardant encore intacte la moitié de sa charge. On peut donc penser que cet appareil pourrait durer toute une soirée entre amis avec une charge unique. Les batteries chargent via câble USB-C et la charge complète des batteries, à l'intérieur de l'appareil, dure environ 2 heures.

Qualité de la vapeur

La vaporisation à température basse avec buckets en titane ou avec buckets en quartz demande plus ou moins d'effort aux batteries. L'échauffement rapide même aux températures élevées rend le quartz idéal pour une vaporisation instantanée à température élevée, alors que le titane est mieux adapté à la vaporisation plus lente à basse température, car il conserve mieux la chaleur. Ceci étant dit, les buckets en quartz plus fragiles sont aussi adaptés à une température basse puisque puisqu'ils délivrent des arômes inaltérés. Une grosse bouffée agressive est possible à 450 °C (à comparer avec le mode peak du Puffco Peak qui monte à 315 °C), vous clouera à votre chaise. Les deux premières températures sont idéales pour la vaporisation à basse température, avec beaucoup de terpènes, et même à la troisième température vous obtiendrez 2 ou 3 bouffées assez savoureuses.

Efficacité

Les buckets sont assez grands pour contenir beaucoup, et le délai d'échauffement du Focus V Carta est incroyable. Comme les buckets ne sont pas fixés à l'atomiseur, il y a une tendance à une disparité entre la température des buckets et le réglages des températures. Cela est évident avec le fait que la vapeur est très dure uniquement à la température la plus élevées, l'incroyable 450 °C à faire tourner les têtes. Les autres réglages (260 °C, 332 °C; 410 °C) fournissent des arômes plus doux à la gorge et aux poumons. L'unité est un bon compromis entre longues bouffées d'un côté, et économie de batterie et des concentrés de l'autre, avec son échauffement actif pendant environ 45 secondes. Tirer une deuxième longue bouffée nécessite de réactiver l'élément d'échauffement en appuyant une nouvelle fois sur le bouton de contrôle.

Tirage

Le bubbler en verre a une entrée d'air raisonnable qui résiste à l'encrassement. Les côtés droits font en sorte de contenir une quantité d'eau assez descente, ce qui, en plus de rafraîchir la vapeur, fournit une certaine résistance au tirage. Préparez-vous à une action d'aspiration dense et profonde avec le Focus V Carta. Vous serez content de pouvoir aussi faire un faux mouvement sans être éclaboussé par l'eau.

Focus V Carta review

Test du Focus V Carta - Qualité de fabrication

Légèrement plastifié

Le Focus V Carta donne une impression de plastique, mais son poids en main est assez rassurant. Le bouton de contrôle a un aspect et bruit un peu plastique ainsi que l'indicateur LED qui aurait pu être un peu mieux conçu et ne pas renvoyer de lumière là où il n'est pas censé le faire. On pinaille un peu sans doute. Mais on est là pour ça, après tout.

Bubbler en verre

Le bubbler en verre de qualité de l'unité semble solide et l'entrée d'air ne semble s'encrasser facilement. On peut y mettre une bonne quantité d'eau, ce qui permet d'avoir une meilleure résistance au tirage et d'obtenir des bouffées particulièrement longues.

Atomiseur

Les pas de vis des atomiseurs sont souvent un problème, avec la vapeur des concentrés qui condense et rentre à l'intérieur du filetage, il est difficile en général de deviser les composants séparés. Ce n'est pas vraiment le cas avec ce vaporisateur, car le filetage est assez grand. La bague d'étanchéité en plastique se visse dans le sens des aiguilles d'une montre, ce qui veut dire que vous le devisez si l'attrapez en vissant l'atomiseur sur le rig. Le côté positif de cette approche plutôt contre-intuitive, c'est qu'on peut facilement deviser la bague pour remplacer un bucket alors que l'atomiseur reste fermement en place.

Focus V Carta review

Test du Focus V Carta - Facilité d'utilisation

Remplissage à froid

Si les types de concentrés que vous utilisez sont adaptés au remplissage à froid, nous vous recommandons de le faire. L'appareil chauffe rapidement, en quelques secondes, et même sa température la plus basse vaporisera vos concentrés d'une façon impressionnante. Mettre vos concentrés dans le bol après l'avoir fait chauffer vous fera perdre des concentrés inutilement alors assurez-vous de remplir vos bols à l'avance. Le Focus V Carta a aussi l'avantage de pouvoir changer les buckets tout en laissant l'atomiseur en place.

Intégration d'une application pour un contrôle complet de la température

La super équipe derrière le Focus V a fournit une application intégrée qui permet de contrôler complètement la température ainsi que de customiser les durées des sessions ainsi que l'option de retenir votre température de vaporisation préférée. Vous pouvez aussi enregistrer votre durée d'utilisation totale ainsi que le nombre de bouffées. L'app est indispensable pour vaporiser des herbes et c'est une très bonne addition pour ceux qui veulent gérer précisément la libération des composants actifs de différents concentrés.

Contrôles directs

Le Focus V Carta a un seul bouton, tout ce dont vous avez besoin. Cliquez 5 fois pour activer ou désactiver l'appareil, et l'autonomie de batterie restante s'affiche aussitôt. Un clic permet de passer d'une température à une autre, et un vibreur vous alerte quand la température choisie est atteinte (et les lumières s'arrêteront de clignoter et passeront du bleu au vert). Après 45 secondes, le vibreur annonce la fin de la session et il faut rappuyer une seule fois pour refaire chauffer l'appareil à nouveau. Tout est très direct.

Portabilité

Pour un e-rig, on peut dire qu'il est sérieusement portable, mais dans le même esprit où le Ghost MV1 ou le Mighty sont des vaporisateurs portables : vous pouvez les prendre pour voyager ou pour aller faire la fête, mais ne vous attendez pas à pouvoir mettre ce e-rig dans votre poche. La pochette de transport protège le bubbler comme il faut et c'est une belle touche apportée par le Focus V de ne pas vous obliger à dépenser quelques euros de plus pour l'avoir. À côté de ça, le fait que les batteries puissent être rechargées hors de l'appareil rend le Focus V Carta idéal pour un trip au camping ou au grand-air. C'est quelque chose en plus.

Test du Focus V Carta - Maintenance et accessoires

Qu'est-ce qu'il y a dans la boîte ?

La boîte contient la pochette de transport, un bouchon borosilicate, un atomiseur à concentrés avec un bucket en titane et deux en quartz, un outil à concentrés, 2 batteries 18350 (2400 mAh), un câble USB-C et une chambre à wax. Les batteries amovibles font vraiment la différence par rapport aux concurrents. L'appareil est soumis à une garantie limitée de 3 ans offerte par le fabricant. Parmi les autres accessoires existants, il y a l'atomiseur à herbe, un beau bubbler helix en verre, des bubblers en verre droits de rechange, bouchons, buckets en titane et en quartz, des batteries additionnelles et des atomiseurs de concentrés de remplacement. Et les supers créateurs du FocusV   sortiront de temps en temps de nouveaux bubblers en verre intéressants, et vous pourrez ainsi customiser votre Carta avec par exemple, le Helix et le Helix Pill. Attendez-vous à de gros vortex de vapeur avec ces deux additions.

Atomiseur à herbe

L'atomiseur à herbe nécessite l'intégration d'une app pour atteindre les températures adéquat aux herbes. L'accessoire à herbe est dans la liste des accessoires pour une bonne raison : selon notre humble opinion, le Focus V Carta est d'abord et avant tout un vaporisateur à concentrés. Il semble y avoir un revêtement en céramique à l'intérieur qui doit garder vos herbes savoureuses et fraîches. Cependant, la vapeur passe à travers des trous et la partie supérieure en métal de l'atomiseur à herbe et rencontre d'autres parties métallique, et c'est sans doute ça qui donne ce léger arrière-goût métallique. La performance de l'atomiseur à herbe en terme de goût est comparable à celle des vaporisateurs à herbe milieu de gamme, mais sa rapidité d'échauffement fait de ce rig une option viable pour vaporiser des herbes.

Nettoyage du Focus V Carta

Faire tremper le bubbler en verre dans de l'eau fait l'affaire. Cependant, il peut y avoir des traces dans le conduit d'air entre le fond de l'atomiseur et l'ouverture du bubbler en verre. Nettoyez le conduit d'air régulièrement avec une lingette d'alcool iso, ainsi que le filetage qui tient votre atomiseur à sa base afin d'éviter d'une restriction quelconque.

Focus V Carta review

Test du Focus V Carta - Avantages et inconvénients 

Avantages

- Excellente autonomie de batterie
- Délai d'échauffement très rapide
- Chaud et agressif
- Conduit d'air bien conçu
- Excellents arômes, surtout avec le bucket en quartz
- Compatible avec des herbes
- Contrôle complet de la température avec l'app intégrée
- Assez portable

Inconvénients

- Il fait un peu plastique 
- Le nettoyage peut être un peu délicat
- Visser/dévisser l'atomiseur et ses composants n'est pas très intuitif

Test du Focus V Carta - À qui est-il adapté ?

La vaporisation des concentrés en déplacement est toujours principalement le domaine des stylos à concentrés, et seulement certains, comme le Linx Blaze, sont vraiment convaincants. Si vous cherchez un modèle plus versatile en terme de températures tout en étant raisonnablement portable, le Focus V Carta sera votre compagnon idéal. Vaporisation riche en terpènes à basse température ainsi que rafraîchissement à l'eau, ou des highs puissants à températures élevées en appuyant sur un seul bouton. Remontez la barre dans le domaine des concentré en exerçant un contrôle complet de la température tout en maintenant un niveau confortable de portabilité, c'est tout ce que fait le Focus V Carta.

Test du Focus V Carta - Verdict final

Le Focus V Carta est un e-rig qui devrait être sur la liste de tout le monde. Il est parfait pour la vaporisation à basse température ainsi que pour des bouffées à températures élevées qui vous cloueront à votre canapé. Ultra-rapide pour chauffer et avec une autonomie de batterie impressionnante. Le Focus V Carta permet de vaporiser des herbes tout comme le Ghost MV1 permet de vaporiser des concentrés : c'est possible mais ce n'est pas son activité principale. Si vous allez sur le territoire des concentrés mais que vous ne vous sentez pas prêt à abandonner complètement les herbes, le Focus V Carta est exactement ce qu'il vous faut et à un prix qui ne vous fera pas froncer les sourcils.

Commander le Focus V Carta


Test du vaporisateur ultra-portable AirVape Xs GO

Le vaporisateur portable AirVape Xs GO rappelle son grand frère, le AirVape X, en termes de système d'échauffement hybride conduction/convection. Au-delà de ça, la conception de ce vaporisateur a fait l'objet d'une révision complète, et c'est désormais un concurrent sérieux dans la catégorie ultra-portable. Cette conception différente affecte-t-elle la qualité de la vapeur et la fonctionnalité ? C'est ce que nous allons voir.

Test du AirVape Xs GO - Performance

Vaporisateur à herbe hybride conduction/convection

Le four ovale en céramique du AirVape Xs Go est chauffé par conduction mais aussi par convection, avec de l'air chauffé par l'élément d'échauffement avant qu'il n'entre dans le four par plusieurs trous. Vos herbes seront chauffées directement sur les côtés du four (le fond étant protégé par une grille en métal, protégeant avec efficacité vos herbes du contact direct avec la partie inférieure du four). Pour une session avec davantage d'arômes des terpènes et des nuages moins épais, vous pouvez grinder vos herbes grossièrement, ne tassez que légèrement pour laisser dominer l'effet de convection. Si vous préférez les gros nuages, grinder vos herbes plus finement et tassez un peu plus, ce qui rendra plus efficace la conduction.

Qualité de vapeur

Les aficionados du goût apprécieront les longues bouffées par convection pour de meilleurs arômes. De l'autre côté, un four tassé plus fermement et des bouffées plus courtes activeront l'échauffement par conduction, vous enveloppant en un clin d'oeil d'un nuage mystique. Le four a été emprunté au AirVape X et il contient environ 0.25 grammes d'herbes ce qui n'est pas si mal pour un vapo qui clame son ultra-portabilité. Le couvercle en céramique au bout de l'embout buccal tient en place grâce à un joint en silicone, et l'équipe très avisée d'AirVape a pensé à faire passer la vapeur à travers toute une série de courbes, virages et obstacles avant d'arriver dans votre bouche, ce qui rend la vapeur moins dure. Ce choix de conception donne aussi un tirage assez bien équilibré. La vapeur reste assez chaude à température maximale, ce qui n'est pas vraiment étonnant avec un si petit appareil et un four qui se retrouve très près de la bouche. Heureusement, le plastique ABS de l'embout buccal ne transmet presque aucune chaleur et reste relativement froid aux lèvres. Le AirVape Xs GO est peut-être un peu moins bon que son prédécesseur, le AirVape Xs, pour ce qui est de la douceur de la vapeur et des arômes, mais il fait son boulot relativement bien quand même.

Batterie intégrée

La batterie intégrée 1200 mAh est petite mais elle fait un très bon travail. Elle permet de faire deux ou trois sessions avec environ douze bouffées par bol à température moyenne, ce qui n'est pas mal du tout. Elle permet aussi d'utiliser le vaporisateur pendant qu'il recharge. La recharge prend moins d'une heure. On n'a pas compté le nombre de bouffées à la deuxième température, mais on peut penser qu'elle permet en toute sécurité de se balader un bon moment à travers un festival tout en tirant de bonnes vapeurs remplies de terpènes avant qu'il ait besoin de recharger.

Test du AirVape Xs GO - Qualité de fabrication

Résilient

Le plastique ABS qui constitue le matériel principal du vapo a une forme ergonomique pour tenir dans la main. Les propriétés de résistance bien connues du plastique ainsi que l'embout buccal magnétique - une partie du vaporisateur bien connue pour être fragile - nous laissent l'esprit tranquille en ce qui concerne le potentiel de survie de l'appareil. Les côtés négatifs de l'embout buccal magnétique, c'est qu'il peut se détacher dans votre poche ou sac à main, laissant exposées vos précieuses herbes.

Texture

Ce vaporisateur semble léger et résistant en même temps et on pense qu'à hauteur moyenne, il pourrait bien rebondir sans dommages. Votre pouce et vos doigts tiendront le vaporisateur bien en place grâce à des motifs textures, empêchant le vaporisateur de glisser. C'est définitivement un vaporisateur à tenir et cajoler.

Test du AirVape Xs GO - Facilité d'utilisation

Un seul bouton

Comme avec la plupart des vaporisateurs, le AirVape Xs GO fonctionne avec un seul bouton. En appuyant trois fois dessus pour l'allumer ou l'éteindre, il montrera immédiatement l'autonomie de batterie restante avec des LED. Maintenez le bouton appuyé pour circuler dans les températures. L'appareil s'éteint automatiquement au bout de 3 minutes, vous laissant assez de temps pour apprécier votre session.

Contrôle de la température

Le AirVape Xs GO  est assez flexible en ce qui concerne son contrôle de température, que vous alliez pour une session basse température et haute en terpènes, une montée immédiate proche de la fumée avec des températures élevées, ou une augmentation graduelle entre 180 °C et 215 °C. Les 5 niveaux de température (180 °C, 190 °C, 200 °C et  207 °C) sont espacés intelligemment et partir de zero à la température la plus haute prend seulement 20 secondes en moyenne.

Test du AirVape Xs GO - Maintenance & accessoires

Scrub-a-dub-dub

Le fond du four en céramique est séparé des herbes par une grille en métal amovible dans la chambre. Ceci provoque un amas de résidus qui encrasse le fond du four. Débloquez un peu la grille, sortez-la, mettez le vaporisateur à la température la plus haute puis enlevez les résidus avec des lingettes à l'isopropyl. Les composants amovibles de l'embout buccal peuvent tremper dans un bain d'iso pendant que vous frottez les résidus du four.

Pas d'artifice

Le AirVape Xs GO dispose d'un outil plat intégré que vous pouvez utiliser pour remuer vos herbes et retirer et insérer la grille en métal dans le four. Très bien pensé. La boîte inclut une grille en métal de rechange, un câble de recharge USB, un manuel d'instructions, une brosse de nettoyage et une pince à épiler. On ne sait pas précisément ce qu'il faut faire avec, mais c'est bien d'en avoir sous la main et de pouvoir compter dessus. Merci Apollo Vaporizer Inc. ! Et à part ça, pas d'accessoire farfelu dans le AirVape Xs GO.

Test du AirVape Xs GO - Avantages et inconvénients

Avantages

- Léger comme une plume (57 grams) mais résistant
- Sérieusement petit mais à la forme ergonomique
- Autonomie de batterie descente et réaction rapide
- Flexible en termes de sortie de vapeur grâce à sa technologie hybride convection/conduction
- Cinq réglages de température, caractéristiques impressionnante pour un... on sait... si petit appareil
- Abordable

Inconvénients

- Batterie intégrée qui se décharge vite à haute températures
- Embout buccal magnétique qui pourrait avoir des aimants plus puissants
- Arômes acceptables mais pas incroyables

Test du AirVape Xs GO - pour qui est-il fait ?

Si vous passez tout juste à la vaporisation électrique et que vous avez besoin de "tester la température de l'eau" avant d'y aller et dépenser quelques centaines d'euros, ce vaporisateur sera un bon choix. Vous pourrez expérimenter avec le passage des matériaux dans le four pour faire ressortir le côté conduction ou convection, tester différentes herbes à différentes températures et l'emmener partout avec vous. Si vous êtes un vétéran de la vaporisation et que vous cherchez un deuxième vapo pas cher alors le AirVape Xs GO ne vous laissera pas tomber non-plus.

Test du AirVape Xs GO - Verdict final

Le AirVape Xs GO ne gagnera sans doute pas de prix dans la catégorie "Vapeur savoureuse - bien qu'il ne soit pas mauvais non-plus à ce niveau. Il fournit un échauffement conduction et convection - le premier de l'industrie chez un vapo aussi petit - qui pourra plaire aux amoureux du goût comme à ceux des gros nuages. Il est tellement portable qu'il redéfinit la catégorie "portable", avec son corps ergonomique et solide. Ça en fait le vapo mobile ultime, avec le Boundless CFC LITE comme concurrent principal. Le AirVape Xs GO est dans le même ordre de prix, et il est donc difficile d'en choisir un préféré.

Commander le AirVape Xs GO


Ghost MV1 vs Mighty : tests comparatifs de vaporisateurs portables

Le Mighty et le Ghost MV1 sont tous les deux des vaporisateurs haut de gamme, offrant la qualité de vapeur d'un vaporisateur de salon dans un appareil portable. Ils continuent à être des références en matière de douceur de la vapeur produite, d'arômes, de puissance et de qualité, et ils coûtent environ le même prix. Ces deux appareils sont assez volumineux et on pourrait facilement les considérer comme des "vaporisateurs de salon sans-fil" : facilement transportables mais pas très faciles à garder sur soi tout le temps. Ceci étant dit, le Mighty et le Ghost MV1 ne pourraient pas être plus différents en ce qui concerne la fonctionnalité et la philosophie générale de conception. Si vous cherchez un vaporisateur à herbe qui imite les performances d'un vaporisateur de salon, ces deux appareils rempliront leur mission. Mais pour choisir celui qui correspond exactement à vos besoins, il vous faudra beaucoup plus d'informations. Et c'est là que nous rentrons en jeu.

Ghost MV1 vs Mighty : performance

La convection est la clé

Le Mighty et le Ghost MV1 sont tous les deux des vaporisateurs portables basés sur un système d'échauffement à convection. De l'air frais entre dans l'appareil, passe le long d'une bobine chauffée et entre dans le creuset avant d'être refroidie dans le dissipateur thermique. Le Mighty est en fait un vapo hybride conduction/convection dans le sens ou les côtés du creuset sont également chauffés. Ça signifie que les herbes continuent à être chauffées même si vous n'inhalez plus de vapeur. Le Ghost MV1, en contraste, est un pure système de convection à la demande, délivrant uniquement de la chaleur quand vous en avez besoin. L'échauffement par convection à la demande reste supérieure car les herbes sont chauffées uniformément, il n'y a pas besoin de mélanger les matériaux en milieu de session, et le profil des arômes est très nuancé.

Une qualité de vapeur inégalée

Les deux appareils sont des maîtres absolus en terme d'arômes. Malgré son conduit et embout buccal partiellement en plastique (de qualité alimentaire), la vapeur produite par le Mighty a un goût inaltéré et il est définitivement en concurrence avec la vapeur qui suit le conduit d'air acier-céramique-verre du Ghost MV1. En outre, le creuset spacieux et le contrôle complet de la température du Mighty permettent une session facilement ajustable alors que le Ghost nécessite un app pour arriver à obtenir aussi facilement la température. Même si le Mighty est partiellement à conduction, ce qui pourrait conduire à un échauffement non-uniforme des matériaux au cours de la session, ses arômes sont tout simplement exquis.

Qualité et douceur de la vapeur

Aux températures les plus hautes, la solution hybride convection/conduction, la faible résistance de tirage et le grand creuset du Mighty produisent une colonne de vapeur profondément satisfaisante. L'approche à convection unique du Ghost permet de préserver un peu plus vos herbes avec des sessions plus courtes. Avoir les poumons remplis de vapeur avec le Mighty est quelque peu limité par l'inévitable chute de la température, et le parfait équilibre est quelque chose que vous devrez expérimenter vous-même. Le Ghost plus perfectionné au niveau de l'électronique vibre pour indiquer que la capacité d'échauffement de l'appareil a été dépassée. L'"unité de rafraîchissement" du Mighty n'est ni plus ni moins qu'un conduit d'air prolongé avec des ailettes en plastique et il fonctionne absolument bien. Le Ghost plus refine est équipé d'un dissipateur de chaleur très efficace et d'un embout buccal extensible, le dernier permettant d'obtenir soit une vapeur plus fraîche, soit des bouffées plus grosses. Prendre des grosses bouffées satisfaisantes avec le Ghost est le domaine dans lequel il excelle et vous ne devriez pas avoir peur de pousser le Ghost à ses températures maximales. Les deux appareils sont capables de produire de la vapeur très dense qui saura extraire le meilleur de vos herbes en un rien de temps.

La batterie est là où se dessine la frontière

Le batterie arbore une batterie double 18650 intégrée qui charge complètement en un peu plus de deux heures avec chargeur mural (pas de charge USB possible avec le Mighty). Cette batterie double pourra durer environ 90 minutes (l'édition 2018 du Mighty offre 20 % d'autonomie de batterie supplémentaire) à des températures moyennes à hautes. Comme le Ghost MV1 est à échauffement par convection unique, l'autonomie de batterie peut se mesurer en bouffées : avec augmentation graduelle de la température, on peut tirer entre 50 et 60 bouffées réparties en plusieurs sessions. C'est pas mal du tout. Un gros plus pour le Ghost MV1, c'est son pack batterie amovible customisé qui peut se charger avec un chargeur rapide en moins de deux heures (au lieu d'une durée incroyable de huit heures de charge avec le câble USB). Il est facile d'avoir un pack batterie de secours sous la main, et de la remplacer quand on a fait trop de cycles. À côté de ça, le Mighty peut être utilisé pendant qu'il charge, alors que c'est quelque chose d'impossible avec le Ghost.

Ghost MV1 vs Mighty : qualité de fabrication

L'apparence ne fait pas tout

Il n'y a pas de facteur où le Mighty et le Ghost sont plus différents. Le Mighty est noir, en plastique, texturé et moche et beau à la fois. Le Ghost est beau, en alliage de métal brillant disponible en différentes couleurs, et il est ergonomique. Encore une fois, on ne discute pas les goûts et les couleurs.

Fabrication solide

Malgré l'utilisation de matériaux complètement différents pour leur fabrication, les deux appareils ont un poids rassurant. Le corps tout en plastique du Mighty cache le fait que l'appareil est en réalité d'une très belle fabrication. Le Ghost a davantage de pièces amovibles mais chacune d'entre-elle semble avoir été parfaitement usinée. Les parties électroniques semblent être plutôt délicates alors l'appareil ne pourra sans doute pas supporter des collisions même légères, alors il est à manipuler avec le plus grand soin.

Ghost MV1 vs Mighty : facilité d'utilisation

Lumières et contrôle

Le look simple du Mighty trahit sa grande fonctionnalité basique mais fiable. Un bouton d'alimentation et des boutons de contrôle de la température permettent de changer la température au degré près. Remplissez-le, allumez-le, vérifiez la température et l'autonomie de la batterie sur l'écran LED puis inhalez dedans tout simplement. Le Ghost, en contraste, nécessite un petit apprentissage, puisqu'il a un seul bouton pour contrôler on/off, pré-réglages de température et indication de l'autonomie de la batterie, avec une série de 6 LED colorées fournissant toutes les informations. Il faut définitivement l'utiliser quelques fois pour s'habituer à cet appareil.

Contrôle de la température

Le Mighty offre un contrôle complet de la température de 40 °C à 210 °C en appuyant sur un seul bouton. Le Ghost a trois températures pré-réglées en usine à 170 °C, 185 °C et 200 °C, un réglage spécial pour les concentrés et deux réglages pour les herbes customisable avec une application. Basculer entre ces températures prend seulement quelques secondes. Cette app offre aussi  un contrôle complet de la température. Un léger inconvénient du Mighty, c'est qu'il subit quelques petites baisses de température - indiquant que vous êtes en train de vaporiser afin de rester allumé. Ce système de réponse ne fonctionne pas toujours parfaitement, et le Mighty s'éteint parfois de façon inopinée.

Remplissage

Le Mighty est livré avec un grinder et un outil pour remplir en forme d'entonnoir très pratique qui peut être fixé sur l'appareil. Remplir le Mighty est simple comme bonjour. Le creuset amovible en céramique un peu plus petit du Ghost a un couvercle en métal et il est parfois un peu délicat à remettre dans l'appareil.

Ghost MV1 vs Mighty : maintenance et accessoires

La maintenance est facile

Le nettoyage est assez facile, et il consiste essentiellement à démonter l'unité de rafraîchissement/dissipateur thermique des deux appareils et de les laisser tremper dans de l'alcool ISO. Les joints du Mighty sont assez durables mais il faudra les changer à l'occasion (il y a des rechanges dans la boîte). Le Ghost a un creuset et un couvercle de rechange. Le Ghost et le Mighty ont tous le deux une garantie de 2 ans assurée par le fabricant.

Accessoires

Le Mighty serait définitivement plus pratique avec un stand car il ne peut pas tenir debout tout seul (négligence mineure du fabricant légendaire Storz & Bickel). Le Ghost a besoin d'un chargeur rapide et d'un pack batterie supplémentaire si vous prévoyez un soirée vape avec vos amis. Des pads pour liquides sont disponibles pour les deux appareils. Le Mighty est livré avec une brosse pour nettoyer la chambre fixe, un grinder en plastique, une capsule de dosage et un outil de remplissage en forme d'entonnoir. L'appareil peut être combiné à un adaptateur filtre à eau et complété d'un set de remplissage avec capsules de dosage et un plongeur. Pour le Ghost MV1, vous pouvez acheter un distributeur à creusets livré avec 5 creusets en céramique.

Ghost MV1 vs Mighty : avantages et inconvénients du Mighty

Avantages du Mighty 

- Look résistant, excellente qualité de fabrication
- Arômes non-altérés, vapeur fraîche et douce
- Vapeur très dense à température élevée
- Échauffement hybride conduction/convection
- Contrôle complet de la température
- Utilisation pendant la charge possible

Inconvénients du Mighty

- Nécessite un stand
- Pas de recharge USB
- Les batteries sont intégrées

Ghost MV1 vs Mighty : avantages et inconvénients du Ghost MV1

Avantages du Ghost MV1

- Un vrai bijou, excellente qualité de fabrication
- Échauffement à convection à la demande
- Arômes non-altérés, profil de vapeur très nuancé, vapeur fraîche et douce
- Bouffées massives à température élevée
- Vibreur pendant l'utilisation
- Pack batterie amovible

Inconvénients du Ghost MV1

- Doit être manipulé avec beaucoup de soin
- Il faut un app pour un contrôle complet de la température
- Les batteries mettent du temps à charger si on n'achète pas un chargeur rapide

Ghost MV1 vs Mighty : à qui sont-ils adaptés ?

Ces deux appareils sont faits pour ceux qui cherchent un vaporisateur portable offrant une expérience égale à un vaporisateur de salon. Le Mighty et le Ghost MV1 ont tous les deux réussi à imiter la vaporisation des vaporisateurs électriques, et cela ne pouvait se faire sans sacrifier un peu la taille. Les deux appareils sont vraiment portables, mais on ne peut pas les avoir tout le temps sur soi. On peut les prendre pour des fêtes, des road-trips, au travail (on n'en fait pas l'apologie, consultez d'abord votre employeur) mais n'espérez garder aucun des deux dans la poche de votre pantalon. Le point négatif de ces deux appareils est sans aucun doute l'autonomie de la batterie, avec le Ghost qui a besoin d'un chargeur rapide pour une utilisation prolongée et ne permettant pas une utilisation pendant la recharge, et le Might étant limité avec l'intégration de ses deux batteries jumelles et sa recharge uniquement possible sur prise secteur. Ceci étant-dit, ceux qui aiment les gros nuages et les bons arômes seront comblés avec la performance de ces deux appareils.

Ghost MV1 vs Mighty : verdict final

Choisir entre ces deux bêtes n'est pas facile. Même si le Ghost et le Mighty sont tous les deux des "vaporisateurs sans-fil pour la maison" vendus environ au même prix, ils ont différents points forts et points faibles. En terme de qualité de vapeur et de profil d'arômes, le Ghost et le Mighty sont tous les deux merveilleux et essayer de les comparer serait comme essayer de couper un cheveu en quatre. Avec sa batterie externe amovible, le Ghost passe devant le Mighty s'il est combiné avec un chargeur rapide. Le Ghost nécessite un petit délai d'apprentissage, un application pour un contrôle complet de la température, et il dépend lourdement de composants électroniques délicats et de programmation. À l'inverse, le Mighty a une interface plutôt directe, et il résistera à des conditions beaucoup plus difficiles. Pour faire simple : pour un texturé, simple, fiable et facile à vivre, prenez le Mighty. Pour du plus délicat, luxueux et perfectionné, choisissez le Ghost. Encore plus simple : si vous aimez les chiens, prenez un Mighty, et si vous aimez les chats, prenez le Ghost. Vous pensez qu'on pousse le bouchon un peu trop loin ?

Commander le Storz & Bickel Mighty

Commander le Ghost MV1


Critique du vaporisateur ultra-portable DaVinci Miqro

Ce petit bijou de DaVinci fait ce que pourrait faire un plus petit IQ mais toujours très performant. Tout comme son grand frère, le Miqro est un vaporisateur portable basé sur un échauffement à conduction, compatible avec des herbes seulement, et rentrant dans la catégorie haut-de-gamme. Est-ce que ce Miqro est à la hauteur ? C'est ce dont nous allons parler.

Critique du DaVinci Miqro - Performance

Reine du bon goût

Tout dans le Miqro est douceur, arômes de terpènes et vapeur complète. Même aux températures les plus élevées, la vapeur reste plutôt bonne et agréable au poumon. Le côté positif est que l'on peut augmenter au fur-et-à-mesure la température et avoir toujours une expérience très satisfaisante. Le conduit d'air en zirconium, l'embout buccal, le couvercle du four et un four en céramique de qualité garantissent des arômes purs qui chatouilleront seulement le fond de votre gorge. Les appareils les plus petits ne font en général jamais une vapeur très importante, mais le Miqro fait face à un défi supplémentaire en raison de la résistance assez présente au tirage. Le four contient environ 0.25 grammes et l'appareil donne de meilleurs résultats avec des matériaux finement broyés et légèrement tassés. À son extrémité, le four dispose d'une "pearl" qui permet de maintenir vos matériaux en place. Vous voudrez sans doute mélanger les matériaux en milieu de session, et vous pourrez le faire facilement grâce à l'outil pour mélanger intégré. La taille limitée du four et le fait qu'il ne faille tasser les matériaux que légèrement indiquent que ce vaporisateur n'est pas spécialement fait pour les énormes nuages. Encore une fois, le Miqro comblera très certainement les attentes des amateurs de goût les plus difficiles.

Batterie amovible et rechargeable

Alors que son plus grand frère le DaVinci IQ dispose d'une batterie amovible 18650 rechargeable, le Miqro quant à lui a dû se contenter d'une batterie 18350, moitié plus petite. Cependant, le fait que ce soit une batterie amovible est déjà un super point pour un vaporisateur de cette taille. La batterie a une autonomie d'environ 30 minutes en vaporisant aux températures les plus élevées alors ce n'est pas un vaporisateur adapté aux longues sessions à répétition partagées entre amis. Mais pour un petit vapo léger personnel, c'est bien plus qu'il n'en faut. Les batteries peuvent se recharger avec un chargeur externe séparé, et elles sont si petites que vous pouvez en avoir toujours quelques-unes avec vous. Le Miqro peut aussi être utilisé pendant qu'il charge.

Chauffe vite.

En mode Smart Path, on peut choisir entre quatre plages de température. Le vaporisateur chauffe à la température la plus élevée en moins de 40 secondes avec une batterie complètement chargée, et un peu plus d'une minute quand la batterie est en fin de cycle. Il faut seulement quelques secondes pour défiler dans les températures, même quand la batterie est sur la fin. Pour ce faire, la chaleur est diffusée à travers sa coque extérieure en aluminium, et c'est pour ça que l'appareil peut être très chaud au toucher.

Critique du DaVinci Miqro - Qualité de fabrication


Sensation et look Deluxe

Le design du Micro est tout simplement impeccable. Des courbes élégantes, une coque solide avec finition matte disponible en cinq couleurs différentes (Améthyste, Cobalt, Graphite, Onyx et Rouille). Même si l'appareil pourrait être avalé tout entier par un chien de taille moyenne, son poids en main est rassurant. Le couvercle d'embout buccal aimanté donne accès au compartiment de la batterie, qui est fermé lui-même par son propre couvercle. La pearl a l'air plus solide que celle du IQ, et juste pour être sûr, ils sont mis un joint et une vis de remplacement dans la boîte. Toutes les parties ont l'air solides, et le contrôleur en métal et les boutons de température sont discrets, ce qui rajoute de l'élégance à l'appareil. Le capot avant dispose d'un indicateur LED intégré composée de 15 LED individuelles capables d'afficher des lettre, des chiffres, la batterier et les niveaux de température. La touche finale à la finition : le logo DaVinci stylé et discrètement gravé sur le côté du vaporisateur.

Conduit d'air isolé

Comme son grand frère, le conduit d'air du Micro inclut zirconium et autres éléments céramiques tout au long du conduit emprunté par la vapeur : depuis la pearl sur le couvercle utilisé pour tasser vos herbes fermement, jusqu'au tube de conduit d'air amovible et à l'embout buccal. Le zirconium est souvent utilisé dans les implants médicaux et comme isolant thermique, ce qui est la combinaison idéale pour un conduit de vapeur. Le four lui-même est en matériau céramique thermiquement plus conducteur.

Critique du DaVinci Miqro - Facilité d'utilisation


Ultra portable

Nous l'avons déjà mentionné plusieurs fois : ce petit bijou est à peine plus gros qu'un briquet. Le Miqro est livré avec un tube embout buccal optionnel de 10 mm mais on peut aussi utiliser le vaporisateur sans, ce qui le rend encore plus compact. Cet appareil est définitivement l'un des vaporisateurs les plus discrets du marché et il dispose aussi d'un mode discrétion, qui réduit la brillance des indicateurs LED. Le Miqro est certes très portable, mais il n'est pas idéal pour être partagé à des évènements sociaux  car son four et sa batterie ne pourront sûrement pas satisfaire tout le monde.

Un super compagnon pratique

La taille du Miqro pourrait faire penser que ses fonctionnalités sont limitées, mais c'est pourtant tout l'inverse. Avec sa combinaison d'un bouton d'alimentation et de deux boutons de température, l'appareil permet de basculer entre un mode Smart Path mode et un contrôle de la température plus précis. Avec le mode Smarth Path, le Miqro chauffe automatiquement en augmentant la température par plages de 10 °C au fur-et-à-mesure de la session. Le vaporisateur dispose aussi d'un mode boost qui garde l'appareil à 220 °C tant que vous maintenez le bouton de contrôle appuyé, transformant en façon efficace l'appareil en vaporisateur à la demande. Cette fonctionnalité élaborée n'a pas été instaurée aux dépends d'un contrôle intuitif, et vous maîtriserez l'appareil au bout de seulement quelques sessions. Un vibreur rend aussi le Miqro plus facile à utiliser dans les situations où il faut être discret.

Critique du DaVinci Miqro - Maintenance et accessoires essentiels

Nettoyage facile

Le tube de la vapeur et l'embout buccal amovibles facilitent le nettoyage. Utilisez les coton-tiges et la lingette isopropyl et nettoyez le four, tout en laissant les autres pièces tremper dans l'alcool iso. Des instructions détaillées pour le nettoyage sont dans la vidéo ci-dessous.

Accessoires en abondance

L'édition standard du Micro contient des pièces de remplacement pour la pearl, les rods de nettoyage, l'embout en tube de 10 mm qui fait aussi office d'adaptateur filtre à eau, un joint d'embout buccal en silicone de rechange, un outil pour mélanger et un câble USB de qualité. L'édition deluxe "Explorer" inclut également une boîte de transport avec un container à herbe, une pochette de transport, un étui à vaporisateur et une carte grinder au beau design. Les parties amovibles peuvent être achetées séparément ainsi que des batteries supplémentaires et un chargeur de batterie compatible 18350.  Vous pouvez profiter d'une garantie de 5 ans pour votre Micro en enregistrant votre appareil sur le site de la marque.

Critique du DaVinci Miqro - Avantages et inconvénients

Avantages

  • Très portable et discret
  • Beau design et conception solide
  • Vapeur savoureuse, saine et douce à toutes les températures
  • Le super vaporisateur pour utilisation légère et microdosage à prix très raisonnable
  • Grande fonctionnalité combinée à un contrôle intuitif

Inconvénients

  • Résistance au tirage et petit four évitant les grosses bouffées
  • Un peu chaud au toucher aux températures élevées

Critique du DaVinci Miqro - À qui convient-il ?

Le Miqro devrait être dans la liste de tous ceux qui cherchent un vaporisateur petit et discret mais qui ne font pour autant pas de compromis avec la qualité. Le Miqro fait un super boulot en intégrant une fonctionnalité de pointe dans un corps compact. C'est un vaporisateur fiable, durable pour utilisation légère et qui ne sera pas trop imposant. Le Miqro est moins adapté aux amateurs de gros nuages, mais les amateurs de goût apprécieront le bon goût de sa vapeur même aux températures élevées. 

Critique du Davinci Miqro - Verdict final

Le DaVinci Miqro est essentiellement un vaporisateur de pointe ultra-portable à prix raisonnable. Contrairement aux autres vaporisateurs ultra-portables, ce vaporisateur offre une vapeur douce avec des arômes inaltérés. DaVinci adhère clairement au principe des terpènes qui ne doivent pas être sacrifiés par des grosses bouffées denses de vapeur. Il dispose du Smart Path, du contrôle précis de la température et d'un mode boost, et il est accessible même aux plus novices des utilisateurs. Si portabilité, élégance, conception solide, excellente qualité de vapeur et légèreté d'utilisation sont vos critères principaux, le Miqro vous offrira tout ça sans exploses votre compte en banque.

Commander le DaVinci Miqro


Critique du vaporisateur portable à concentrés Linx Blaze

Le nouveau Blaze est la toute dernière addition de Linx dans leur gamme très réussie de stylos à concentrés. En plus des améliorations par rapport au déjà très impressionnant Hypnos Zero, le Blaze sort du lot en incluant non pas un, mais deux atomiseurs : un atomiseur Zero remis à jour et un atomiseur Ace innovant et tout récent. Nous sommes impatients de vous en dire plus, alors voyons tout ça plus en profondeur.

Critique du Linx Blaze - Performance

Tient confortablement dans votre poche

En terme de portabilité le Linx Blaze est à un niveau au dessus du Hypnos Zero car il dispose d'un bouchon magnétique. Empêcher son embout buccal en borosilicate de se salir et de se rayer est un gros plus. Il est définitivement plus imposant que son prédécesseur, mais toujours plus compact que la plupart des vaporisateurs portables du marché. Linx fournit deux bouchons vissables pour ses atomiseurs de remplacement, alors on se demande bien pourquoi ils ne sont pas inclus dans le set initial du vaporisateur - avoir un atomiseur de rechange dans sa poche peut être plus pratique que devoir transporter toute la boîte. Même si la boîte est résistante et qu'elle dispose d'une belle finition noire matte et un d'un emblème Linx subtil gris, elle ne tient pas vraiment dans la poche.

Atomiseur Ace

Le Blaze est définitivement innovant quand on parle de son atomiseur Ace, qui dispose d'un bol en quartz, séparé des éléments d'échauffement. Linx a fait très attention au développement de rigs à dab plus gros, et les éléments d'échauffement électroniques sont définitivement devenues une alternative de confiance. Le Blaze incorpore cette méthode d'échauffement dans un atomiseur très compact, avec des résultats impressionnants. Le "seau" en quartz est protégé de façon adéquate par un coque en acier inoxydable épaisse, ce qui permet une transmission immédiate de la chaleur depuis l'élément d'échauffement jusqu'au seau. Les matériaux tout en quartz de qualité médicale garantissent une vapeur saine, complète et au bon goût de terpènes.

Atomiseur Zero

Nous avions déjà aimé l'atomiseur en céramique chez le Hypnos Zero, avec son disque en céramique au lieu du traditionnel donut. Le gros inconvénient d'un élément d'échauffement en forme de donut, c'est la répartition non-uniforme de la chaleur, ce qui fait qu'elle est concentrée vers l'intérieur du cercle, laissant certains matériaux mal vaporisés. Le disque d'échauffement convexe du Hypnos Zero permet une meilleure répartition de la chaleur, avec l'intérieur des matériaux se retrouvant dans une fente étroite à l'extérieure du disque. Le Blaze a encore amélioré ses solutions en augmentant la taille du disque, permettant à davantage de matériaux d'être chauffés au même moment, évitant à des matériaux non-vaporisés de passer sous le bord du disque. Le disque chauffe à sa température maximale en un clin d'oeil, et la taille plus grande de l'atomiseur lui permet de mettre davantage de matériaux. Cet atomiseur costaud est votre ticket vert des nuages denses et satisfaisants.

Une batterie très puissante

La première amélioration que l'on remarque tout de suite par rapport au Hypnos Zero, c'est la batterie impressionnante du Blaze de 900mAh avec filetage 510. La batterie se recharge via câble USB en deux ou trois heures et il est lui-aussi vendu séparément.

Critique du Linx Blaze - Qualité de fabrication

Tellement brillant

Comme avec le Hypnos Zero, la finition du Blaze en acier inoxydable brossé est très belle. Ce stylo à concentrés a un poids rassurant dans la main et la précision avec chaque pièce a été usinée est impressionnante. Linx a été constant dans le niveau de détail apporté à la finition et ce vaporisateur à concentrés ne fait pas exception à la règle. Le bouton de contrôle du Blaze est maintenant un disque en métal qui dépasse, ce qui lui donne une impression plus durable que celle du disque en plastique du Hypnos Zero. L'indicateur lumineux du Blaze est maintenant sous la forme d'une LED subtile situé au-dessus du bouton de contrôle.

Tirage amélioré

Les quatre trous d'entrée de l'air du Hypnos Zero étaient intégrés à l'atomiseur et le flux de l'air arrivait directement du dessus de l'atomiseur jusqu'au filtre. Les trous d'entrée d'air du Blaze ont été percés dans la section du filtre qui se visse dans l'atomiseur. L'air est désormais guidé le long des côtés de l'atomiseur avant l'entrée dans le bol, réduisant ainsi les possibilités de fuite et l'encrassement des trous d'entrée d'air.

Critique du Linx Blaze - Facilité d'utilisation

Un seul bouton de contrôle

Le Blaze est activé et contrôlé par un seul bouton. Cliquez 5 fois pour allumer ou éteindre l'appareil, et l'indicateur lumineux clignotera cinq fois quand l'appareil et allumé et que vous serez prêt à vaporiser à la dernière température que vous aviez choisi. Trois clics permettent de circuler dans les quatre températures (bleu, vert, jaune et rouge). L'indicateur lumineux clignotera trois fois avant de changer à la nouvelle température choisie. Quand l'indicateur lumineux passe au blanc et clignote  8 fois, il est temps de recharger l'appareil. Assez direct. Maintenir le bouton appuyé fera chauffer l'atomiseur rapidement au niveau choisi. Une résistance intégrée permet d'éviter la surchauffe (l'indicateur s'allume et clignote pour indiquer qu'il ne chauffe plus).

Échauffement super rapide

La plage de température et le délai d'échauffement est sans aucun doute l'un des principaux avantages de cet élégant vaporisateur à concentrés. Quatre réglages de température permettent de délivrer la plage appropriée : de la température basse à du dab puissant, le Blaze tient ses promesses. Le stylo se sert de sa locomotive puissante de 900mAh pour rapidement atteindre la température désirée et maintenir la température en chauffant en fonction. La température basse de l'atomiseur Ace a un goût savoureux, alors que la température élevée vous donnera une grosse bouffée puissante . L'atomiseur Zero chauffe comme il se doit avec malgré la taille de sa surface plus importante, ce qi permet de prendre des bouffées plus puissantes. Il aurait été bien de connaître les températures, ce que le Linx ne fournit pas. En outre, les atomiseur ont tendance à devenir très chauds, en particulier aux températures élevées, alors attention à vos doigts.

Critique du Linx Blaze - Maintenance et accessoires

Toutes ses pièces sont remplaçables

La boîte résistante renferme le Blaze avec ses deux atomiseurs, ou outil de remplissage, un embout buccal de remplacement, et le petit mais élégant câble USB. La conception modulable du Blaze permet d'échanger les différentes parties de remplacement et donne la possibilité d'avoir une batterie prête de côté. Remplacez les atomiseurs, les sections du filtre, l'embout buccal et le bouchon magnétique et vous pourrez ainsi prolonger la vie de votre Linx à un prix très convenable. Le bubbler en verre qui avait déjà opéré sa magie sur le Hypnos Zero est aussi compatible avec le Blaze.

Garantie limitée

Le module de batterie du Blaze dispose d'une garantie de Linx d'1 an. Cette garantie ne couvre pas les atomiseurs.

L'heure du bain

Votre Blaze aura besoin d'un nettoyage régulier et cela sera fait généralement avec des bains d'alcool isopropylique. Enlever les résidus est plutôt facile en faisant chauffer sur le réglage rouge et laisser les résidus couler en dehors (utiliser un chiffon pour essuyer les restes coriaces). Laissez les parties tremper pendant un moment et notre appareil sera comme neuf. Consultez le guide de nettoyage du Linx en vidéo pour les instructions détaillées.

Critique du Linx - Avantages et inconvénients

Avantages

- Élégant, brillant, fin, bien construit, sensation qualitative
- Deux atomiseurs pour deux expériences de vaporisations distinctes
- Les atomiseurs ont solutionné les problèmes associés à un donut en céramique et aux technologies de bobine quartz
- Puissant, batterie puissante
- 4 réglages de température avec recharge super rapide

Inconvénients

- Garantie limitée de 1 an, uniquement sur la batterie
- Atomiseurs très chauds au toucher

Critique du Linx Blaze - Pour qui est-il fait ?

Le Linx Blaze est un stylo à concentrés très performant et il est difficile de lui trouver un concurrent sérieux. Le choix logique serait sans aucun son prédécesseur, le Hypnos Zero. Mais avoir un atomiseur Zero amélioré, une meilleure autonomie de batterie et un échauffement plus rapide, ça fait quand même toute la différence. Les dabbers expérimentés à la recherche d'arômes apportés par une expérience tout-en-quartz trouveront un fidèle compagnon avec l'atomiseur Ace.

Critique du Linx Blaze - Le verdict final

Linx continue à impressionner avec sa gamme de stylos à concentrés versatile et magnifique, et le Blaze pourrait vraiment représenter leur porte-drapeau. Une usine à gaz sans équivalent, avec une réponse incroyable en terme d'échauffement et très modulable. Les deux atomiseurs fournissent une expérience de vaporisation complète : de la grosse bouffée puissante à la basse température pleine de terpènes. Les deux atomiseurs sont un gage de la philosophie de conception de Linx et ils ont reçu des améliorations pour éviter les inconvénients des donuts céramique et des bobines en quartz. Si vous êtes dans les concentrés et que vous cherchez un vapo stylo à concentré remplissable à froid définitif, ne cherchez pas plus loin.

Commander le Linx Blaze


Vérification de l'âge

Vous devez avoir au moins 18 ans pour visiter le site VapoShop.